Les conseils de santé du Pr LEUNG KOK YUEN

  1. Modifiez progressivement votre alimentation en suivant les conseils de votre thérapeute.
  2. Commencez progressivement à faire des exercices physiques,
  3. Et surtout adoptez une philosophie de la vie, une manière de voir les choses qui mettent l’accent sur les points suivants :

              -Vous rendre responsable de vos actions et de vos choix

              -Vous extérioriser et vous impliquer dans des activités et des pensées altruistes. Ces pensées doivent déboucher sur des actions qui soient plus grandes que vous, qui soient plus enrichissantes et vous rendent plus forts moralement.

              -Vous permettre de solutionner le plus rapidement possible les conflits pour éviter les déperditions d’énergie émotionnelle. Juste ou injuste, bonne ou mauvaise, quelle que soit votre décision, qu’elle vous fasse perdre ou gagner, essayer de trouver la meilleure solution de votre point de vue, le plus rapidement possible et passez à autre chose. Vivez pleinement le reste de votre vie. Si vous avez commis une erreur, corrigez-la et passez à la suite.

              -Vous accepter vous-même, vous aimer, vous respecter. Sachez dire « oui » ou « non ». Soyez attentif à vos impressions intérieures et appréciez-les. Soyez à l’aise avec vous-même quand vous êtes seul. Aimer son entourage est une absolue nécessité si l’on veut pouvoir vivre en société, ce qui contribue à favoriser la santé.

Canicule

canicule 1

La médecine chinoise discrimine différents types de chaleurs pendant l’été. Celle que nous connaissons actuellement est dite chaleur estivale, la plus forte et la plus dangereuse. C’est un feu qui consume. Normalement en cas de chaleur notre organisme réagit en diffusant les liquides du corps vers la peau afin de la rafraîchir et l’humidifier.  Dans la situation actuelle l’action est beaucoup plus violente. Les liquides du corps sont consumés et créent sécheresse et fuite d’énergie.  Le cœur est l’organe qui correspond à l’été. La chaleur peut se mêler au sang, le consumer, l’assécher et provoquer des problèmes cardio-vasculaires. Lire la suite

Le printemps l’énergie du foie

Nous avons tous entendu parler de ce moment privilégié où il faut drainer le foie et qui correspond au printemps. Pourquoi cette action ? A quoi correspond t- elle ? Est-elle toujours judicieuse ?

arbre primtemps

Tout d’abord le printemps correspond à la saison de l’élément bois, celui du monde végétal. Le printemps c’est l’apparition d’une nouvelle végétation qui germe et croît rapidement. C’est le début du yang ou l’énergie monte facilement. On dit que c’est l’énergie du vent qui émerge, pousse, se déploie vers le haut tout comme les jeunes pousses qui sortent de terre. Le vent produit le bois. Le vent transporte les pollens et permet la reproduction.

Le foie nourrit, draine et véhicule l’énergie dans le corps. Tout comme le bois contient la sève, le foie stocke le sang et veille à l’activation de l’énergie. Tout comme la force de l’énergie du vent, le foie peut souffler fort et faire monter l’énergie trop fortement (la colère est associée à cet organe). Lire la suite

L’automne et énergie du poumon

feuilles automnesL’automne et énergie du poumon

Après une observation millénaire de la nature, les chinois ont classé la sphère énergétique du poumon dans la saison de l’automne. C’est la période ou la sève descend et retourne à la racine pour rassembler ses forces en vue du prochain printemps. Les feuilles ne sont plus nourries, elles jaunissent, flétrissent et tombent. En ce sens les chinois considèrent qu’il s’agit de la saison sèche (même s’il pleut) et notre organisme réagit de la même façon! Lire la suite

Dépression de l’hiver ou manque d’énergie ? Le point de vue de la médecine chinoise

Arbre_hiverPourquoi certains souffrent de syndrome dépressif pendant l’hiver ? La réponse est évidente pour chacun : le manque de soleil ! Pourtant nous sommes tous exposés à ce manque sans pour autant  ressentir ce mal être. Alors comment expliquer ce phénomène ? La médecine chinoise raisonne sur  le principe que nous possedons une force motrice, l’énergie. Pendant la période hivernale, celle ci se « revitalise » dans les profondeurs du corps. Notre énergie profite de cette saison pour aller se régénérer dans la sphère énergétique du rein, organe le plus Yin, associé au froid et à la profondeur! Le froid de l’hiver nous « recharge ». Tout comme le reste de la nature, nous hivernons! c’est l’image de la petite graine enfouie dans la terre qui digère tranquillement les nutriments  qui lui permettront de germer au printemps. Lire la suite